Crédit hypothécaire assorti d’une assurance solde restant dû

Intéressé ?
Vos avantages :
  • Remboursement de votre crédit hypothécaire en cas de décès.
  • Possibilité de reprises d’encours.
  • Remboursez des mensualités fixes pendant la durée de votre crédit.

Pourquoi un crédit hypothécaire avec une assurance solde restant dû ?

img_prod_wonen_woningkrediet_met_schuldsaldoverzekering_198_198

Si vous choisissez un crédit hypothécaire assorti d’une assurance solde restant dû, vous optez pour une formule classique de crédit hypothécaire : pendant la durée de votre crédit, vous remboursez des mensualités fixes (capital et intérêts). Et si vous décédez prématurément, votre crédit hypothécaire sera remboursé grâce à votre assurance solde restant dû.

Qu’est-ce que l’assurance solde restant dû ?

L’assurance solde restant dû des AP :

  • Est une assurance décès temporaire liée à un crédit hypothécaire.
  • Couvre le montant de votre crédit hypothécaire dont vous êtes encore redevable.
  • Rembourse le crédit si vous décédez avant son terme.

Bon à savoir :

Vous pouvez également compléter cette assurance de solde restant dû avec :

  • Une assurance complémentaire « incapacité de travail ».
  • Une assurance complémentaire « perte de revenus consécutive au chômage ».

Les personnes présentant un risque aggravé lié à leur état de santé, peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une intervention dans la prime de leur assurance de solde restant dû. Consultez votre conseiller des AP pour plus d’information.

  • Fiscalité : vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’un avantage fiscal de 30 %* sur les primes versées. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle du preneur d’assurances et peut, dans le futur, être sujet à des modifications. Tenez compte du fait que dès qu’une prime a bénéficié d’une réduction d’impôt, les prestations sont imposables.
  • Limitations: le décès par suicide ou suite à un accident de deltaplane, de vol à voile, de parachute ou de montgolfière ne sont entre autres pas couverts.

 

  • Il s’agit d’une assurance décès de la branche 21 à capital décroissant avec maximum 15% de frais d’entrée, conclue pour une durée déterminée avec une durée minimale de 10 ans dans le cas de l’épargne-pension.
  • Pour plus d’information sur les limites et exclusions de ce produit, veuillez consulter les conditions générales. Il est important de prendre connaissance de ces documents avant de signer un contrat.
  • Les conditions particulières et générales priment sur les brochures commerciales.
  • Le contrat d’assurance est soumis au droit belge.

Remarques, questions ou plaintes concernant ce produit ?

Intéressé ?
Partager sur