Louer ou acheter ? Entre les deux votre cœur balance…

Vous débutez dans la vie… Pas facile de savoir s’il vaut mieux louer ou acheter votre logement. Pour vous aider à prendre la bonne décision, Les AP Assurances ont répertorié pour vous les avantages et inconvénients de chaque formule.

Avantages de la location

  • Pas de frais imprévus : une fois votre loyer et vos charges payés, vous faites ce que vous voulez de votre argent. Vous n’avez pas d’engagement financier sur le long terme.
  • Liberté : envie de changer de quartier ? Besoin de vous rapprocher de votre nouveau job ? Pas de problème, vous pouvez déménager facilement et rapidement.
  • Rapidité : pas de démarches compliquées pour louer une maison ou un appartement. En quelques semaines, vous pouvez être installé.

Inconvénients de la location

  • À fonds perdus : en louant, vous payez pour un bien qui ne vous appartiendra jamais. Vous n’aurez ni capital ni patrimoine en quittant le logement.
  • Liberté d’action limitée : comme le logement ne vous appartient pas, vous ne pouvez pas y faire de gros travaux.
  • Pas de garantie : si le propriétaire décide de ne pas renouveler le bail, de vendre l’appartement ou de l’occuper lui-même, vous serez obligé de le quitter.

Avantages de l’achat

  • Investissement sûr : le marché immobilier est plus sûr que les marchés boursiers. De plus, le bien que vous achetez est le vôtre. Vous en faites donc ce que vous voulez. Vous pouvez même, à terme, le louer ou le revendre.
  • Aménagement : un mur rouge ? Une douche italienne ? Vous êtes chez vous, vous faites ce que bon vous semble.
  • Primes et avantages fiscaux : en tant que propriétaire, vous profitez de diverses aides financières et réductions d’impôts.
  • Patrimoine : une fois votre crédit hypothécaire remboursé, vous vous serez constitué un patrimoine. Vous pourrez également mieux profiter de votre pension, car vous n’aurez plus de loyer à payer ou d’emprunt à rembourser.

Inconvénients de l’achat

  • Votre argent est bloqué : si vous achetez, vous allez probablement contracter un crédit hypothécaire. Taux fixe ou variable ? Sur 20, 25 ou 30 ans ? Il vous faudra choisir. Heureusement, vous pouvez compter sur l’aide d’un conseiller des AP.
  • Risque : vous êtes jeune et ne savez pas trop de quoi demain sera fait. Si vous achetez, mieux vaut partir du principe que ce n’est pas pour déménager un an plus tard… Vous devez donc avoir une vision à long terme de comment votre vie va évoluer.
  • Frais supplémentaires : vous devez tenir compte de toute une série de frais supplémentaires, comme l’eau, l’électricité, le chauffage, les réparations, les transformations, les éventuels frais de copropriété, etc.

Alors, louer ou acheter ?

Vous l’aurez compris : il n’existe pas de choix idéal. Les 2 formules présentent des avantages et des inconvénients. C’est à vous qu’il appartient de peser le pour et le contre et de faire le choix qui vous convient.

Partager sur