• My LAP

Chômage temporaire et volontariat

Pouvez-vous combiner chômage temporaire et volontariat ?

De nombreuses personnes sont au chômage temporaire à cause de la crise du coronavirus. Vous êtes dans cette situation et vous voulez vous retrousser les manches en tant que volontaire ? C’est possible jusque fin juin sous certaines conditions sans perdre vos allocations de chômage temporaire. Nous résumons cela pour vous. 

Volontariat chez les pompiers ou à la protection civile

Les règles ont été temporairement assouplies pour les volontaires chez les pompiers et à la protection civile. Vous pouvez combiner les rémunérations que vous recevez avec l’allocation de chômage temporaire. Vous ne devez rien faire dans ce cas.

Autre travail de volontaire

Vous faites du volontariat dans une organisation ou chez une personne privée ? Vous pouvez combiner cela avec le chômage temporaire à condition que votre défraiement soit inférieur à 34,71 euros/jour ou 1.388,40 euros/an. Dans ce cas, votre rémunération n’aura aucune influence sur vos allocations de chômage. Le montant est supérieur ? Vous devez alors le déclarer à l’ONEM. Il est possible que vous perdiez (une partie de) votre allocation.

En savoir plus sur les conséquences du chômage temporaire ?

Informez-vous auprès de votre  conseiller des AP. Il vous renseignera volontiers. Vous avez une assurance revenu garanti ? Consultez la réponse aux principales questions sur le coronavirus et l’assurance revenu garanti.

Publié le 07/05/2020

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller