• My LAP

Auto

Quel système de téléphonie au volant en Europe ?

GSM au volant = danger

Vous le savez : en Belgique, il est formellement interdit d'utiliser votre GSM au volant lorsque votre véhicule est en mouvement. Le GSM au volant reste l’une des principales causes d’accidents, avec la vitesse et l’alcool. Des études révèlent qu’en téléphonant en conduisant, votre temps de réaction est augmenté de 70 %. 

Kit mains-libres

Le kit mains-libres (oreillette ou intégré au système de bord de la voiture) est donc obligatoire dans notre pays. Sachez cependant que même avec un kit mains-libres, votre attention est diminuée quand vous êtes en communication tout en conduisant. La manipulation d’un téléphone est en effet dangereuse, mais la conversation elle-même est aussi un élément perturbateur. Une étude de VIAS (ex-IBSR) révèle que les conducteurs en communication regardent moins les panneaux de signalisation et les autres véhicules, utilisent moins leurs rétroviseurs et ratent plus facilement leur sortie.

Qu’en est-il dans les autres pays d’Europe ?

En ce qui concerne le téléphone au volant, le code de la route est similaire au nôtre dans la plupart des pays européens. À quelques exceptions près :

  • France : depuis le 1er juillet 2018, l’oreillette et le casque sont interdits. Seul le kit mains-libres intégré au véhicule est toléré.
  • Luxembourg : le kit mains-libres est uniquement autorisé si le conducteur ne doit pas lâcher le volant d’une main (sauf pour allumer ou éteindre le téléphone). Si votre véhicule n’est pas équipé de commandes au volant, vous avez donc tout intérêt à activer le décrochage automatique.
  • Portugal : les casques recouvrant les deux oreilles sont interdits, mais l’oreillette sur une seule oreille est autorisée.

Votre conseiller des AP vous aide volontiers

Une question ou besoins de conseils avant de prendre la route ? Passez chez un conseiller des AP près de chez vous, il vous aidera volontiers.

Ceci devrait également vous intéresser

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller