• My LAP

Auto

Quelles sont vos chances de réussir le permis de conduire ?

Qu’en est-il du pourcentage de réussite au permis de conduire ?

De nouvelles règles  sont entrées en vigueur l’année dernière en Wallonie pour le permis de conduire. Mais cela a-t-il eu des répercussions sur les pourcentages de réussite à l’examen théorique et à l’examen pratique ? Faisons le point.
 

Chances de réussir l’examen théorique

La réforme du permis théorique réintroduit entre autres la faute grave, plus lourdement pénalisée. Le bilan est sans appel : le taux de réussite a chuté. Trois mois après l’entrée en vigueur des nouvelles règles (1er janvier 2018), le taux de réussite était passé de 34 % à 22,1 %, soit une baisse de plus de 10 %. Même si l’examen est identique, ce pourcentage peut varier d’un centre d’examen à l’autre. Louvain-la-Neuve (30,3 %) est en tête de peloton et Lobbes (15 %) ferme la marche.
 

Taux de réussite à l’examen pratique : 5 constatations

  1. Trois mois après l’entrée en vigueur de la réforme en Wallonie (le 1er juillet 2018), le taux de réussite a grimpé en filière libre (environ 60 %) et a baissé en filière auto-école (environ 56 %). 
  2. Un mois après la réforme, le pourcentage de réussite au test de perception des risques était de 61 %. 
  3. L’expérience est importante. Selon le GOCA (Groupement des entreprises agréées pour le contrôle automobile et le permis de conduire), vous avez plus de chances de réussir l’examen pratique si vous avez parcouru plus de 1.000 km. Cela explique peut-être le taux de réussite plus élevé en filière libre, car les candidats sont obligés de parcourir au moins 1.500 km avant de passer leur examen pratique. 
  4. Il est essentiel de vous entraîner dans différentes situations : en ville et à la campagne, en heures de pointe et en dehors, en journée et en soirée, par temps ensoleillé et pluvieux, etc. Vous serez alors confronté à différentes situations dangereuses et apprendrez à réagir correctement, ce qui augmente vos chances de réussite. 

Les AP sont là pour les jeunes conducteurs !

  • Vous conduisez la voiture de vos parents ? Vous êtes alors couvert par leur assurance auto. Même sans payer plus. Mais pensez toujours à en informer votre assureur. 
  • Moins de 26 ans et à la recherche de votre propre assurance auto ? Si vos parents sont clients aux AP, vous profitez de bonnes conditions grâce au Bonus jeunes. Passez chez votre conseiller des AP pour en savoir plus.

Publié le 08/03/2019

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller