• My LAP

Décès

Protégez votre famille lors de votre décès

Assurance décès vie entière

Couverture à vie

Prévoir une sécurité financière quand vous ne serez plus là ? Avec une assurance décès vie entière, votre famille est protégée, peu importe le moment du décès.

Formule souple

Vous décidez quel capital vous prévoyez à votre décès. Vous choisissez aussi librement le bénéficiaire. Et si vous êtes jeune, la prime est moins élevée. 

Assuré dès le 1er jour

Votre famille est protégée dès que vous payez la première prime. Quand vous ne serez plus là, vos proches recevront le montant convenu.  

Qu’est-ce qu’une assurance décès vie entière ?

Une assurance décès vie entière est la solution pour éviter des tracas financiers à votre famille quand vous ne serez plus là. Grâce au montant convenu, vos proches disposeront alors d’une somme d’argent pour régler les dépenses familiales ou les droits de succession.

Intéressant : vous pouvez déjà récupérer 30 % de vos primes sous la forme d’une réduction d’impôt si vous les déclarez dans le cadre de l’épargne à long terme ou de l’épargne-pension. 

Découvrez l’assurance décès vie entière en détail

Bon à savoir :

  • L’assurance décès vie entière est une assurance décès de la branche 21 à capital fixe avec maximum 6 % de frais d’entrée, conclue pour une durée indéterminée avec une durée minimale de 10 ans dans le cas de l’épargne-pension. Pour plus d’informations sur les limites et exclusions de ce produit, les frais et les taxes, consultez les conditions de cette police d’assurance et la fiche d’information ou passez chez un conseiller des AP. Il est important de prendre connaissance de ces documents avant de signer un contrat. Les conditions particulières et générales priment sur les brochures commerciales. Le contrat d’assurance est soumis au droit belge.
  • La garantie complémentaire décès contre le risque d’accident est souscrite pour une durée déterminée (maximum jusqu’aux 65 ans de l’assuré). Elle prévoit le versement d’un capital fixe (1 ou 2 fois le capital décès de la garantie principale) en cas de décès par accident ou d’invalidité permanente et totale. Cette assurance ne couvre pas certaines circonstances d’accidents, par exemple les accidents en lien direct avec des événements de guerre civile, d'insurrection, d'émeute ou de grève. Lisez les conditions générales de l’assurance complémentaire contre le risque d’accident.
  • La garantie complémentaire contre le risque d’invalidité – exonération de prime est souscrite pour une durée déterminée (maximum jusqu’aux 65 ans de l’assuré). Elle prévoit le remboursement des primes de la garantie principale et des garanties complémentaires souscrites en cas d’invalidité temporaire, et l’exonération des primes de la garantie principale et des garanties complémentaires souscrites en cas d’invalidité permanente. L’invalidité peut être économique ou physiologique et totale ou partielle. Les prestations sont proportionnelles au degré et à la durée de l’invalidité. Cette assurance ne couvre pas certaines circonstances, comme l’invalidité suite à une maladie après 60 ans. Lisez les conditions générales de l’assurance complémentaire contre le risque d’invalidité.
  • La garantie complémentaire contre le risque d’invalidité – revenu garanti est souscrite pour une durée déterminée (maximum jusqu’aux 65 ans de l’assuré). Elle prévoit le versement d’une rente en cas d’invalidité temporaire ou permanente. L’invalidité peut être économique ou physiologique et totale ou partielle. Les prestations sont proportionnelles au degré et à la durée de l’invalidité. Cette assurance ne couvre pas certaines circonstances (par exemple l’invalidité suite à une maladie après 60 ans) et ne peut être souscrite que si l’assurance complémentaire contre le risque d’invalidité – exonération de prime est souscrite. L’âge de l’assuré à la souscription du contrat est limité à 50 ans. Lisez les conditions générales de l’assurance complémentaire contre le risque d’invalidité.

Ceci devrait aussi vous intéresser

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller