• My LAP

Habitation

6 questions sur le chèque-habitat wallon

Chèque-habitat : la réponse à vos questions

En Wallonie, le chèque-habitat a remplacé le bonus logement en 2016. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Nous répondons pour vous aux 6 questions les plus courantes.

1. Le chèque-habitat, de quoi s’agit-il ?

Le chèque-habitat est un avantage fiscal en matière de crédit hypothécaire. Il s’agit d’une réduction d’impôt convertible en un crédit d’impôt. Concrètement, vous recevez chaque année un montant sous forme de crédit et pas sous forme de réduction fiscale. Cela signifie que vous pouvez déduire ce montant de vos impôts à payer. Et si vous devez récupérer de l’argent des impôts, le montant du chèque-habitat vous sera remboursé. La Région wallonne octroie cet avantage pour :

  • faciliter l’accès à la propriété aux personnes ayant des revenus modestes ou modérés
  • soutenir l’achat d’une première habitation (et pas pour construire une extension comme c’était le cas avec le bonus logement)

2. Qui peut en bénéficier ?

Pour bénéficier du chèque-habitat, vous devez :

  • acquérir un premier bien immobilier en Wallonie et l’occuper vous-même.
  • contracter un emprunt hypothécaire sur minium 10 ans, couvert par une inscription hypothécaire.
  • avoir un revenu net imposable inférieur à 81.000 euros/an.

3. Comment est-il calculé ?

Le chèque-habitat est calculé par an et par personne, sur la base de vos revenus nets imposables et du nombre d’enfants à charge. Cela signifie que si vous vivez en couple, vous et votre conjoint(e) pouvez tous deux prétendre au chèque-habitat. Le montant du chèque-habitat varie chaque année. Vous pouvez bénéficier du chèque-habitat pendant une durée de maximum 20 ans, en sachant que l’avantage est réduit de moitié après 10 ans. 

4. Quel en est le montant exact ?

Le chèque-habitat se compose d’une partie forfaitaire et d’une partie variable :

Vous recevez un montant forfaitaire de 125 euros par enfant à charge.

Vous recevez une partie variable en fonction de vos revenus :

  • revenus inférieurs à 21.000 euros : 1.520 euros (=montant variable de référence).
  • revenus compris entre 21.000 euros et 80.999 euros : le montant variable de référence baisse progressivement selon la formule suivante : 1.520 – [(revenu net imposable - 21.000) x 1,275 %]. 

5. Que se passe-t-il si vous aviez un bonus logement d’avant 2016 ?

Pas de panique ! votre bonus logement est maintenu, mais il reste plafonné aux montants de 2015. Vous ne pouvez toutefois plus prolonger sa durée en allongeant la durée de l’emprunt.

6. Et si vous achetez à Bruxelles ou en Flandre ?

Le chèque-habitat concerne uniquement la Wallonie. D’autres règles s’appliquent à Bruxelles et en Flandre:

Votre conseiller des AP est là pour vous

Vous avez des questions sur les avantages fiscaux liés à l’achat d’une habitation ? Vous cherchez un crédit hypothécaire pour financer votre projet ? Contactez l’un de nos courtiers en crédit. Il vous aidera volontiers.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller