• My LAP

Vélo et moto

Conseils de sécurité à vélo

Jouez toujours la carte de la sécurité en tant que cycliste

Vous circulez souvent à vélo sur la voie publique ? En tant qu’usager faible, mieux vaut être doublement prudent. Parcourez nos conseils et prenez la route en toute sécurité.

Veillez à ce que votre vélo soit en ordre

Votre vélo doit au minimum être équipé de :

  • une sonnette et 2 bons freins
  • un feu blanc ou jaune à l’avant et d’un feu rouge à l’arrière (visible à 100 m) : uniquement obligatoire la nuit ou par visibilité inférieure à 200 m, mais comme un banc de brouillard n’est pas toujours prévisible en journée, mieux vaut les avoir sous la main. Ces feux peuvent être clignotants ou fixes, attachés au vélo ou portés sur vous (vêtements, sac à dos...).
  • des catadioptres : blanc à l’avant, rouge à l’arrière, jaunes ou orange sur les pédales, et jaunes ou orange sur les rayons ou bandes réfléchissantes sur les pneus. Bon à savoir : pour un vélo de course, un VTT ou un vélo à petites roues, les catadioptres sont uniquement obligatoires la nuit ou par mauvaise visibilité (moins de 200 m). 

Attention à votre propre équipement

  • Veillez à être bien visible. Portez un gilet fluo et des bandes réfléchissantes. N’hésitez pas non plus à prévoir des lampes et catadioptres supplémentaires pour votre deux-roues…
  • Ne négligez pas le port du casque : il peut vous sauver la vie ou éviter de graves blessures à la tête en cas de chute ou d’accident. Gardez toujours à l’esprit que le port d’un bon casque est indispensable pour les enfants. 

Adoptez une attitude proactive

  • Tendez le bras et montrez toujours vos intentions quand vous voulez tourner. Vous risquez 55 euros d’amende en ne tendant pas le bras pour tourner.
  • Veillez à être bien visible au feu rouge. Vous pouvez par exemple vous positionner devant les voitures afin qu’elles vous remarquent quand elles tournent.
  • Cédez toujours la priorité aux piétons sur les passages cloutés, même en tant que cycliste. Si vous descendez de vélo, vous êtes considéré comme un piéton et avez priorité.
  • Faites attention aux sens interdits. Ils valent aussi pour les cyclistes, sauf si un panneau blanc représentant un vélo est placé sous le panneau de sens interdit.
  • Roulez sur la piste cyclable si elle est praticable. Attention : les pistes cyclables signalées par des panneaux D7 (un panneau rond à fond bleu avec un vélo) ou D9 (un panneau rond à fond bleu avec un vélo d’un côté et des piétons de l’autre) ne peuvent bien souvent être empruntées que dans le sens d’où la signalisation est visible. 
  • Redoublez de vigilance avec un vélo électrique : évaluez bien les distances et faites attention aux autres cyclistes. S’il y a beaucoup de circulation, il est parfois préférable de réduire ou de désactiver l’assistance.

Prévoyez une bonne assurance

  • Imaginez que vous fassiez une chute à vélo et endommagiez une voiture en tombant… Dans la plupart des cas, une assurance familiale suffit pour couvrir votre responsabilité. Cette assurance indemnisera à votre place les dégâts que vous occasionnez chez les autres. 
  • Vous souhaitez être assuré en cas de dommages corporels suite à un accident ? Il peut être judicieux de prendre une assurance Accidents corporels dans la circulation ou une assurance hospitalisation.
  • Vous utilisez un vélo électrique ? Certains modèles nécessitent une assurance Responsabilité civile vélo électrique. C’est le cas des vélos électriques qui excèdent 25 km/h ou ont une puissance de plus de 250 watts et peuvent rouler de manière autonome, mais aussi des e-Bikes sans assistance au pédalage.

Envisagez l’Assistance vélo

Pneu crevé ? Vélo abîmé ou volé (alors que vous l’aviez bien cadenassé) ? Cela peut hélas arriver. Si vous souscrivez l’Assistance vélo, nous vous aidons jour et nuit en cas de panne, de vol ou d’accident. Peu importe où vous vous trouvez : nous intervenons à partir d’1 km de votre lieu de résidence en Belgique ou au Luxembourg, et même jusqu’à 50 km au-delà des frontières.

Prenez éventuellement une assurance omnium

Avec l’assurance Omnium vélo des AP Assurances, vous êtes couvert dans le monde entier contre le vol et les dégâts matériels. Vous pouvez souscrire cette assurance si votre vélo a moins d’un an. Cela peut être intéressant, surtout si vous avez acheté un vélo onéreux.

En savoir plus sur les assurances pour votre vélo ?

Passez chez un conseiller des AP.

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller