• My LAP

Newsletter

Fête de Noël au travail : 5 astuces

Vous n’êtes pas vraiment fan des fêtes de Noël au travail ? Pas de panique, Les AP Assurances viennent à votre rescousse. Avec ces conseils, la fête sera un succès (ou elle ne vous laissera en tout cas aucun traumatisme) ! 

1. Parlez de tout et de rien

Restez simplement vous-même, c’est le meilleur conseil pour ce genre de fête. Vous avez du mal à engager la conversation ? Avec un peu de préparation, vous y arriverez :

  • Préparez quelques sujets de conversation : nouveaux endroits découverts, city-trips planifiés, etc.
  • Faites un compliment, cela détend immédiatement l’atmosphère. Sur son mail qui a résolu le conflit avec le client ou – pourquoi pas – sur sa nouvelle coupe de cheveux très cool.
  • Ne consultez pas votre smartphone sans arrêt et montrez que vous avez envie de bavarder.

2. Jouez au bleu

Vous venez d’arriver dans l’entreprise ? Ce genre de fête est l’occasion idéale pour en apprendre davantage auprès de collègues plus expérimentés. Sur des dossiers complexes, des managers difficiles ou même sur la façon d’entamer une épargne-pension. Ce dernier point est d’ailleurs fortement recommandé si vous voulez continuer à faire la fête après votre pension ! 

3. Prenez les choses en main

Votre boss n’est pas la personne idéale pour organiser une fête géniale ? Prenez le taureau par les cornes. Pourquoi ne pas organiser une fête décalée avec une multitude de guirlandes et de chants de Noël ou – si c’est vraiment trop – une tournée des bistros ? Ce n’est pas votre truc ? Vous pouvez aussi proposer de verser le budget de Noël à une bonne cause. Cela vous fera peut-être marquer des points.

4. Pas question d’en mettre partout !

La fête de Noël est un walking dinner ou une réception avec des amuse-bouches ? Évitez les situations gênantes en suivant ces conseils :

  • Faites en sorte d’être près d’une table. Vous vous débarrasserez plus facilement de vos verres vides, cure-dents et autres noyaux d’olives, sans devoir les fourrer dans votre sac ou votre poche. Et vous n’aurez pas besoin de 3 mains pour tenir votre verre tout en mangeant élégamment.
  • Évitez les amuse-bouches dégoulinant de sauce ou les préparations bourrées d’ail, d’oignons crus, etc. Histoire de rester agréable pour tout le monde…

5. Ho ho ho avec l’alcool

Pas envie d’arriver au travail le lendemain avec le rouge aux joues ? Dans ce cas, n’ayez pas la main trop lourde sur le vin ou la bière. Cela délie les langues, c’est vrai, mais peut aussi déboucher sur des situations ennuyantes le lendemain. Sans oublier que c’est dangereux. Saviez-vous qu’en Belgique, 1 accident de la route sur 7 est encore toujours dû à l’alcool ? Si vous êtes un vrai fêtard, vous pouvez toujours demander à votre boss de prévoir un bus. 

Le conseiller des AP est là pour vous

Votre conseiller des AP ne peut pas se rendre à la fête à votre place. Mais nous pouvons vous aider à répondre à vos questions sur l’épargne-pension. 

Passez dans votre agence des AP

Publié le 15/12/2017

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller