Options de l’assurance Perte d’exploitation

Intéressé ?
Vos avantages :
  • Maintien du résultat d’exploitation de votre entreprise en cas de sinistre.
  • Frais fixes et salaires des employés couverts.
  • Possibilité de couvrir d’autres frais.
  • Indemnisation pendant 6 à 18 mois, selon vos besoins.

Pourquoi une assurance Perte d’exploitation ?

Un sinistre peut avoir des conséquences financières désastreuses sur votre entreprise. Si l’assurance Incendie indemnise les dommages matériels, vous devrez assumer les coûts inhérents au maintien d’une activité alors que vos rentrées financières sont réduites, voire nulles. Il faut bien souvent des mois pour retrouver une situation normale. Pendant ce temps-là, vos clients achètent ailleurs, votre chiffre d’affaires s’en ressent et vos frais fixes s’accumulent. Sans parler des frais promotionnels que vous devrez engager pour retrouver ou compenser la clientèle perdue… Heureusement, vous pouvez compter sur l'assurance Perte d'exploitation des AP. Elle replace votre entreprise dans la situation financière où elle se serait trouvée si le sinistre ne s’était pas produit : elle assure le maintien de votre résultat d'exploitation.

Bon à savoir :

  • Les dommages aux appareils et installations électriques causés par l’action de l’électricité ne sont pas couverts.
  • Les AP n’indemnisent pas les dommages causés aux organes centraux de commande et aux installations de traitement de données ainsi qu'aux supports d'information.
  • Vous souhaitez que les pénalités contractuelles pour retard de livraison ou de prestation soient couvertes par votre assurance ? Vous devez alors les assurer expressément, sinon nous ne pourrons pas intervenir.

  • Consultez les conditions générales et le document d’information sur le produit d’assurance (IPID) de cette police d’assurance pour connaître la franchise, les biens couverts, les limites éventuelles de la couverture, les coordonnées du service plaintes, etc.
  • Les conditions particulières et générales priment sur les brochures commerciales.
  • Le contrat d’assurance est soumis au droit belge. Il est conclu pour une durée d’un an et reconduit tacitement par périodes successives d’un an.

Remarques, questions ou plaintes concernant ce produit ?

Intéressé ?
Partager sur