• My LAP

Informations légales

5 conseils pour reconnaître un e-mail frauduleux

Attention au phishing !

Le phishing est une technique de piratage largement utilisée par les escrocs. En vous envoyant un faux e-mail, ils tentent de vous attirer sur un site web frauduleux (qui ressemble à s’y méprendre au site officiel). Le but ? Vous soutirer des informations personnelles et/ou de l’argent en abusant de votre confiance. Apprenez à reconnaître ces e-mails frauduleux. 

1. Quelle est l’adresse e-mail de l’expéditeur ?

Commencez toujours par vérifier l’adresse e-mail de l’expéditeur :

  • Elle ne doit pas contenir de fautes.
  • Si elle émane d’une entreprise reconnue, la partie derrière le @ doit être officielle. Une entreprise ou une instance officielle ne vous enverra jamais un e-mail à partir d’une adresse gmail ou hotmail.
  • Vous connaissez l’expéditeur mais la demande vous paraît bizarre ? Restez sur vos gardes, il se peut que son compte ait été piraté.

2. Sur quelle URL êtes-vous invité à cliquer ?

Le nom de domaine doit correspondre au nom de l’organisation censée vous envoyer l’e-mail. Pour le vérifier, placez votre curseur sur le lien, mais sans cliquer. Le nom de domaine qui s’affiche doit être le même que celui de l’organisation officielle. Faites particulièrement attention aux inversions de lettre et aux lettres rajoutées ou oubliées (ex. paylpal.be au lieu de paypal.be).

3. Le message vous paraît-il suspect ou la demande inhabituelle ?

Voici quelques exemples de messages qui doivent vous inciter à la vigilance :

  • Vous êtes invité à suivre votre colis alors que vous n’avez rien commandé.
  • Vous recevez un message en néerlandais, contenant des fautes d’orthographe ou des tournures de phrases bizarres.
  • Une connaissance vous demande de l’aider de toute urgence en précisant qu’il n’est joignable que par cette adresse e-mail.
  • Une société connue vous signale que vous avez gagné un concours.
  • C’est trop beau pour être vrai : 
    • Gagnant d’un tirage au sort ou d’une loterie.
    • Un inconnu vous promet une somme d’argent.
    • On vous offre de l’argent pour réserver un objet que vous vendez sur un site de vente d’occasion.
    • Etc.
  • Le message, même s’il vient d’une personne que vous connaissez, vous invite à cliquer sur un lien en suscitant votre curiosité (ex. est-ce bien toi sur cette photo ?).

4. Vous demande-t-on des informations personnelles ?

Si vous recevez un e-mail vous demandant, souvent pour des raisons de sécurité, de mettre à jour des informations personnelles (mot de passe, compte bancaire, numéro de carte de crédit...), soyez particulièrement vigilant. Une instance officielle (administration, banque...) ne vous demandera jamais des données personnelles par e-mail (ni par SMS, téléphone ou WhatsApp, d’ailleurs).

5. Vous invite-t-on à payer et si oui, comment ?

  • Vous recevez un dernier rappel pour vous inviter à payer avant la fermeture de votre compte ? Réfléchissez bien et commencez par vous demander si vous aviez reçu une première invitation à payer.
  • Soyez aussi prudent si l’on vous demande, dans un e-mail, de payer par Western Union ou Paypal, des méthodes de paiement relativement anonymes qui cachent bien des arnaques.
  • Sachez également que certains escrocs ne vous demanderont pas d’argent tout de suite, mais tenteront d’abord de créer une relation de confiance avant de finalement le faire. 

En cas de doute, contactez votre conseiller des AP

Vous n’êtes pas sûr que l’e-mail reçu émane bien des AP Assurances ? Contactez votre conseiller des AP, il vous dira ce qu’il en est. Trouvez un conseiller des AP près de chez vous.

Publié le 03/12/2018

Ceci devrait également vous intéresser

La newsletter des AP

Votre adresse e-mail sera utilisée uniquement dans le cadre des newsletters des AP Assurances.

Une question ?
Besoin d'aide ?

Il y a toujours un conseiller des AP près de chez vous, dans l'un de nos 316 bureaux.

Choisissez un conseiller